saké japonais OZEKI SAKE REGULAR Agrandir l'image

Online only

Saké japonais Junmai, OZEKI SAKE REGULAR, 375 ml

7-EPI-H2012

Neuf

Saké japonais OZEKI SAKE REGULAR alc 14.5% - 375ml

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Plus de détails

disponible Livré sous: 2-3 jours ouvrés

Attention : dernières pièces disponibles !

5,83 €

Fiche technique

Contenance375ml
Origine du produitFabriqué aux Etats Unis
Type de sakéJunmai
Alcool14,5%
Nihonshudo+4
Acidité1.6
Polissage70

En savoir plus

Saveur légèrement sèche, racée et arrondie, qui reste en bouche tout au long de la dégustation./p>

Type : Junmai
Origine : USA
Riz : USA Calrose
Alcool : 14,5 %

S'accorde avec les Sushis, Tempura, Poissons grillés, Barbecues

Il faut distinguer 4 grands types de sakés.
- les sakés de style Ginjo : Sakés aux arômes fruités et floraux, avec une acidité faible, et relativement doux. Le riz entrant dans leur composition a été poli à plus de 60%.

- les sakés de style Junmaï: Sakés riches et denses, sur des notes céréalières, et avec une acidité plus marquée. L'ajout d'alcool n'est pas autorisé. C'est un saké issu à 100% de la fermentation du riz.

- les sakés de style Honjozo: Sakés secs et facile à boire, avec une acidité plus marquée. L'ajout d'alcool distillé en fin de fermentation est autorisé.

- les sakés de style Daïginjo : Ce sont les sakés japonais les plus haut de gamme avec un raffinement absolu et des saveurs complexes.le riz entrant dans leur composition a été poli à plus de 50%.


Le taux de polissage correspond au pourcentage du grain de riz qui est conservé. L’enveloppe extérieure contient des lipides, des vitamines et des protéines,il est important de les dimunuer car il dégrade les arômes. Le coeur du grain de riz est riche en amidon lui conférant un goût léger et frais.

 

Le Nihonshudo, littéralement nihonshu saké et do degré, est une échelle qui mesure la densité du saké, déterminée par le processus de fermentation du riz, par rapport à la densité de l’eau. Une valeur positive indique que le saké est sec alors qu’une valeur négative laisse présager d’un saké plus doux.
C'est la levure (Kōji)  qui décompose l’amidon, présent dans le riz, en alcool et en sucre. La quantité résiduelle de sucre détermine la densité moyenne du breuvage. Une grande quantité résiduelle de sucre confère au saké un nihonshudo négatif.
Les sakés de type nigori ont un Nihonshudo à -10 alors que les sakés légers et secs, titrant plus de 16% d’alcool avec des quantités résiduelles de sucre faibles.
Un saké aussi dense que l’eau aura par conséquent un nihonshudo de 0 (considéré comme neutre).

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis