Nouveau Porte-crayons hexagonal YOSEGI recouverte de marqueterie traditionnelle de Hakone Agrandir l'image

Porte-crayons hexagonal YOSEGI recouverte de marqueterie traditionnelle de Hakone

10-HAK-E0023

Neuf

Porte-crayons hexagonal YOSEGI recouverte de marqueterie traditionnelle de Hakone

Le yosegi-zaiku (寄木細工), ou simplement yosegi (寄木), est un type de marqueterie traditionnelle japonaise apparue à la fin de la période Edo (1603 - 1867).

 

Plus de détails

disponible Livré sous: 2-3 jours ouvrés

  • Fabriqué au Japon

40,00 €

Fiche technique

Hauteur9.1cm
Diamètre9.2 cm
CompositionBois
ConditionnementConditionné dans une boîte en carton
Origine du produitFabriqué au Japon
Région de productionHakone, préfecture de Kanagawa

En savoir plus

Porte-crayons hexagonal YOSEGI recouverte de marqueterie traditionnelle de Hakone

L'art Yosegi

Comment les motifs sont-ils créés? Son histoire Comment prendre soin des produits Yosegi? Comment les motifs sont-ils créés?

Le Yosegi est un type de travail du bois à motifs géométriques japonais qui est originaire des montagnes de Hakone depuis la période Edo.

Les motifs sont créés en utilisant différentes couleurs de bois pour chaque section. Les couleurs couramment utilisées dans les motifs Yosegi sont le blanc (arbres à fuseau ou llex macropoda), le noir (Katsura âgé), le jaune (Picrasma quassioides, mûrier ou sumac), le brun (camphrier et maackia de l'Amour), le violet (noyer noir américain), le bleu (concombre japonais) et le rouge (cèdre de Chine).

Le bois est coupé en tiges oblongues avant d'être collé pour créer le motif, après quoi de fines tranches du motif sont coupées et collées sur les boîtes. Les boîtes sont ensuite recouvertes d'une laque qui leur donne un aspect brillant et les protège.

 

Son histoire

Le yosegi-zaiku (寄木細工), ou simplement yosegi (寄木), est un type de marqueterie traditionnelle japonaise apparue à la fin de la période Edo (1603 - 1867). La marqueterie yosegi est communément utilisée sur les faces extérieures des boîtes à secrets japonaises (himitsu-bako), mais décore également de nombreux autres ouvrages d'artisanats, tels que des plateaux, des coffres, des cadres de photos et des boîtes à bijoux.  La marqueterie Hakone-yosegi-zaiku, typique de la région de Hakone, fut créé à la fin de la période Edo par un artisan local, Nihei Ishikawa (1790-1850). Le village de Hakone, situé à environ une centaine de kilomètres à l'est de Tokyo, dans la préfecture de Kanagawa, est particulièrement réputé pour ses himitsu-bako et sa marqueterie.

L'utilisation de la marqueterie Hakone-yosegi-zaiku pour la décoration des boites himitsu-bako est tardive, et date de l'ère Meiji (1868-1912). Les premières boites à ouverture secrète, appelées sikake-bako ou tie-bako, sont relativement simples et peu décorées. Au cours du XIXe siècle, les combinaisons de mouvements des pièces mobiles se complexifient. Aux environs de 1870, les maitres artisans Takajiro Ohkawa, Tatsunosuke Okiyama et Kikukawa intègrent la décoration yosegi-zaiku à la fabrication de ces boites, créant ainsi les premières himitsu-bako de Hakone.

 

Comment prendre soin des produits Yosegi?

Pour prendre soin des produits yosegi, il suffit de les polir avec un chiffon doux et sec et de s'abstenir de les exposer à la lumière excessive du soleil, à l'humidité ou à la chaleur.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis